Vous souhaitez apprendre le coréen efficacement ? N’apprenez pas seulement des listes de grammaire ou de vocabulaire ! Pour aller plus loin dans votre apprentissage, découvrez notre programme pour découvrir le coréen avec de nombreux exemples et exercices dans des mises en situations réelles ! Notre programme est conçu pour vous apprendre à vraiment parler le coréen pour vos futurs voyages.

“-네(요)” et « – 군요 », sont les deux expressions utilisées pour exprimer nos sentiments.

Au sens large,

  • 네요 est utilisée pour parler de sa propre expérience.
  • 군요 est souvent utilisée pour réagir avec empathie à ce que dit l’interlocuteur, bien qu’on puisse aussi l’utiliser pour son propre vécu.
  • 네요 est plus expressive que 군요 pour parler de son propre vécu.

Nous allons voir plus de détail entre ces deux expressions.

1. Exprimer sa propre expérience

Pour parler de son vécu dans les conversations du quotidien, on utilisera plutôt 네요. L’expression 군요 est principalement utilisée dans les présentations publiques, les conférences et les réunions.

Si vous utilisez « – 군요 » trop souvent dans les conversations avec vos amis comme 맛있군요 (C’est délicieux) ou 예쁘군요 (C’est joli), vos amis coréens vont dire que vous parlez comme dans un livre. Donc ce n’est pas naturel. Dans cette situation, “-네요” est plus naturel comme 맛있네요! , 예쁘네요!.

2. Répondre avec empathie

Pour répondre avec empathie, on utilise généralement 군요. Il est possible d’utiliser 네요 si on a vécu la même chose que notre interlocuteur. (Autrement dit, seules les personnes qui racontent leur vécu utilisent l’expression 네요.)

Exemple 1 :

마리 :  저 식당은 음식이 맛있어요. Marie : Les plats de ce restaurant sont bons.
피에르 : 아, 맛있군요. ou 아, 그렇군요*. Pierre : Ah, je vois.

Explications : Marie et Pierre cherchent un restaurant sur le site pour y aller ce soir. En montrant un restaurant, Marie dit à Pierre que les plats de ce restaurant sont bons parce qu’elle le connaît. Maintenant, Pierre sait ces informations grâce à Marie, mais pas grâce à son expérience. Dans ce cas, Pierre utilise l’expression “-군요”, et pas “-네요”.

*Quand on écoute les paroles de l’interlocuteur et pour montrer que l’on écoute bien, on utilise l’expression 그렇군요, et pas « 그렇네요». (그렇다 = être ainsi, comme cela)

Exemple 2 :

Si tous les deux vont dans un restaurant pour la première fois, et viennent de goûter les plats. Dans ce contexte, on peut utiliser autant 군요 que 네요.

마리 : 이 식당은 음식이 맛있네요. Marie : Les plats de ce restaurant sont bons.)
피에르: 네, 정말 맛있네요. ou 네, 정말 맛있군요. Pierre : Oui les plats sont vraiment bons. (comme “C’est vrai” en français)

Nous allons voir plus d’exemples.

Phrases d’exemple :

마리 : 진수가 시험에 떨어졌어요. Marie : Jinsu a échoué au test.
살마 : 아, 그래서 진수 씨가 기분이 안 좋군요. Salma : Oh, c’est pour ça que Jinsu est de mauvaise humeur.

(Au téléphone)
민호 : 부산은 지금 비가 와요. Minho : Il pleut à Busan en ce moment.
다비드 : 그렇군요. 여기는 비가 안 오는데… David : Ah, bon ? Il ne pleut pas ici.

(“그렇군요” se traduit par “je vois” mais une traduction plus naturelle serait “Ah, bon?” ou “c’est vrai?”.)

3. Le niveau d’intention à transmettre

Contrairement à 네요 dont l’intention est de communiquer son étonnement/une découverte face au récit de son interlocuteur, 군요 sert à parler de son propre vécu. Ce n’est donc pas suffisant si vous voulez donner une information à quelqu’un.

Par exemple, si Marie a perdu son portefeuille et Pierre vient de le retrouver, on dira plutôt 네요 que 군요, bien que les deux soient utilisables.

마리 : 제 지갑이 없어졌어요. Mon portefeuille a disparu.
피에르 : 여기 있네요! Il est ici !

4. Si l’information déduite peut être énoncée

On utilise « – 군요 » après avoir reconnu un nouveau fait ou avoir déduit quelque chose ou une situation.

Par exemple, un vendeur voit une cliente qui rentre dans un magasin et elle porte des vêtements chauds, on peut dire 밖에 날씨가 춥군요 (il doit faire froid dehors !), et non pas “밖에 날씨가 춥네요.”(il fait froid dehors !)

Parce que ce vendeur devine qu’il fait froid dehors en regardant les vêtements chauds de sa cliente, ce n’est pas ce qu’il a senti lui-même dehors. Alors, on utilise “-군요”, et non “-네요.”

C’est la même logique que pour l’explication n°2 pour la différence entre « – 군요 » et “-네요.”.

  • une expérience directe → 네요
  • une déduction → 군요

Phrases d’exemple :

(En regardant quelqu’un dont le visage est rouge)
많이 덥군요. 물 마실래요? Il doit faire très chaud. Voulez-vous un peu d’eau ?

(En regardant un élève qui est en train de passer beaucoup de temps pour trouver la réponse)
문제가 좀 어렵군요! 도와줄까요? Le problème est un peu difficile ! Je peux t’aider ?

5. Se parler à soi-même

Lorsqu’on se parle à soi-même calmement/doucement, on ne met pas “요”, on utilise plutôt “군” que “네”.

Phrases d’exemple :

학교가 참 크군. L’école est très grande !

날씨가 참 좋군. Le temps est superbe.

민호가 지금도 일하는군. Minho travaille toujours.