La particules de thème 은/는

은/는 est une particule de thème qui peut être ajoutée directement après le sujet, l’objet ou l’adverbe. Elle permet d’indiquer de quoi on parle. Selon son usage, cette particule a différentes significations : pour marquer le sujet, pour accentuer, pour le comparer, etc.

Choisir entre 은 et 는

Pour choisir entre 은 et 는, il suffit d’appliquer la règle suivante : on ajoute 은 quand le nom se termine par une consonne, et 는 quand c’est une voyelle (sans espace).

Prenons un exemple simple pour mieux comprendre :
“Je mange une pomme.” → 사과를 먹어요.

Dans notre exemple, “Je” est traduit par “저는”. Ici, “저” signifie “Je / moi” et se termine par une voyelle, on ajoute donc la particule de thème “는” pour indiquer le thème de la phrase.

Mieux comprendre le concept de “thème”

En français, on peut penser que “Je” est le sujet, et non le thème. Cela est un peu déroutant au début, mais en coréen, il faut se forcer à penser un peu différemment : Le thème correspond à ce dont on parle, et permet de mettre en avant l’action.

En gardant notre exemple, “Je mange une pomme.” → 사과를 먹어요. : Ici, on pourrait dire “me concernant, je mange une pomme”. L’important ici est le fait de manger une pomme, et il s’agit de moi (je suis le thème de la phrase).

L’omission de la particule 은/는

En coréen, il est possible et recommandé de supprimer le sujet lorsque le contexte permet d’identifier de qui ou de quoi on parle.

Exemples :

안녕하세요? (저는) 은희예요. (저는) 한국 사람이에요. Bonjour, je suis Eunhee. Je suis coréenne.

Découvrez notre programme !

Ces notions de grammaires vous sont offertes par Parlons Coréen. Pour aller plus loin dans votre apprentissage, découvrez notre programme pour découvrir le coréen avec de nombreux exemples et exercices dans des mises en situation réelles ! Notre programme est conçu pour vous apprendre à vraiment PARLER le coréen pour vos futurs voyages.