Leçon 7 : Les Règles de Prononciation

Discussion

Les règles que nous allons voir permettent de simplifier la prononciation du coréen. En français par exemple, on fait des liaisons pour fluidifier la prononciation. En coréen, c’est la même chose, on applique quelques règles pour fluidifier la langue.

Je vous recommande d’écouter et de répéter ces exemples, cela vous aidera à avoir une prononciation naturelle !

Les règles de prononciation sont parfois compliquées et vous n’avez pas besoin de tout mémoriser dès maintenant. Vous pouvez utiliser cette leçon quand vous rencontrez des difficultés pour la prononciation pendant votre apprentissage.

Vous n’avez pas besoin d’apprendre la signification de ces exemples, ils sont utilisés ici pour comprendre les règles de prononciation.

Règle N°1 : La liaison consonne finale + voyelle

Lorsqu’une syllabe se termine par une consonne et est suivie phonétiquement par une voyelle, cette consonne finale est enchaînée avec cette voyelle.

  • 한국 se prononce [한국] mais 한국어 se prononce [한구거]
  • se prononce [옫] mais 옷이 se prononce [오시]

Exemples :

독일 → [도길]
직업 → [지겁]
팔월 → [파뤌]
칠일 → [치릴]
책을 → [채글]
주말에 → [주마레]
앉아요 → [안자요]
읽어요 → [일거요]
없어요 → [업서요]

Règle N°2 : Expiration

Lorsque les consonnes ㄱ, ㄷ, ㅂ, ㅈ se placent devant ou après ㅎ elles se prononcent respectivement comme [ㅋ, ㅌ, ㅍ, ㅊ].

  • ㄱ + ㅎ → [ㅋ]
  • ㄷ + ㅎ → [ㅌ]
  • ㅂ + ㅎ → [ㅍ]
  • ㅈ + ㅎ → [ㅊ]

Exemples :

많다 → [만타]
복잡하다 → [복자파다]
따뜻하다 → [따뜨타다]
백화점 → [배콰점]
그렇지만 → [그러치만]
축하하다 → [축카하다]
좋다 → [조타]
괜찮다 → [괜찬타]

Règle N°3 : Nasalisation

Lorsque les consonnes finales sont suivies par les consonnes nasales ㄴ et ㅁ, elles deviennent nasales.

  • Les consonnes finales ㄱ,ㅋ, ㄲ sont prononcées [ㅇ(ng)] lorsqu’elles sont placées devant ㅁ ou ㄴ.
  • Les consonnes finales ㅂ, ㅍ sont prononcées [ㅁ] lorsqu’elles sont placées devant ㅁ ou ㄴ.
  • Les consonnes finales ㄴ.ㄷ, ㅌ, ,ㅅ, ㅆ, ㅈ, ㅊ ㅎ sont prononcées [ㄴ] lorsqu’elles sont placées devant ㅁ ou ㄴ

Cas N°1 : ㅂ, ㅍ, ㄹㅂ deviennent [ㅁ] lorsqu’elles sont suivies par ㄴ, ㅁ

입니다 → [임니다]
습니다 → [슴니다]
밟니 → [밤니]
갚는 → [감는]
집만 → [짐만]
앞머리 → [암머리]

Cas N°2 : ㄷ, ㅌ, ㅅ, ㅆ, ㅈ, ㅊ, ㅎ deviennent [ㄴ] lorsque qu’elles sont suivies par ㄴ, ㅁ

받는 → [반는]
옷만 → [온만]
있나 → [인나]
꽃만 → [꼰만]
윷놀이 → [윤놀이]
찾는 → [찬는]
끝나다 → [끈나다]
늦니 → [는니]
뒷머리 → [뒨머리]

Cas N°3 : ㄱ, ㄲ, ㅋ, ㄹㄱ deviennent [ㅇ] lorsque qu’elles sont suivies par ㄴ, ㅁ

먹는 → [멍는]
학문 → [항문]
국문 → [궁문]
학년 → [항년]
작나 → [장나]
읽는 → [잉는]
육년 → [융년]

Cas particulier : ㄱ, ㅁ, ㅂ,ㅇ + ㄹ

Lorsque les consonnes finales ㄱ, ㅁ, ㅂ,ㅇ sont suivies par ㄹ, on ne prononcera pas ‘ㄹ’ mais plutôt [ㄴ], par exemple, le mot 종로 se prononcera [종노].

Attention, il y a une subtilité assez complexe : Comme ‘ㄹ’ devient [ㄴ], on se retrouve alors dans les mêmes situations que pour les cas 1 et 3, c’est-à-dire que la consonne finale ㄱ se prononcera [ㅇ] et ㅂ se prononcera [ㅁ].

Par exemple pour le mot 독립 (Indépendance), la consonne finale de la première syllabe est ㄱ et la première consonne de la seconde syllabe est ㄹ, ainsi pour la prononciation, ㄹ devient ㄴ et ㄱ devient ㅇ. On prononcera donc [동닙].

Observez ces exemples pour mieux comprendre :

양력 → [양녁]
정리 → [정니]
등록 → [등녹]
종로 → [종노]
궁리 → [궁니]
음료수 → [음뇨수]
음력 → [음녁]
십리 → [심니]
극락 → [긍낙]
대학로 → [대항노]

Règle N°4 : Assimilation de ‘ㄴ’ à la consonne liquide ㄹ

En français, il est presque impossible de prononcer le son “N” suivie du son “L” et vice versa. En coréen c’est la même chose pour les son “ㄴ” et “ㄹ”, ainsi, lorsque ces deux consonnes se suivent, on applique la règle de l’assimilation qui consiste en quelque sorte à remplacer le son “ㄴ” par “ㄹ” :

  • ㄴ + ㄹ → [ㄹ ㄹ]
  • ㄹ + ㄴ → [ㄹ ㄹ] 

Observez ces exemples pour mieux comprendre :

한라산 → [할라산]
설날 → [설랄]
진리 → [질리]
진로 → [질로]
진료 → [질료]
선로 → [설로]
만리 → [말리]
연락 → [열락]

Règle N°5 : Renforcement d’une consonne

Lorsque les consonnes finales ㄱ,ㅋ, ㄲ, ㄷ, ㅌ, ㄸ, ㅂ, ㅍ, ㅃ, ㅅ, ㅆ, ㅈ, ㅊ, ㅉ sont suivies par ㄱ, ㄷ, ㅂ, ㅅ, ㅈ, elles se prononcent respectivement en consonnes doubles [ㄲ, ㄸ, ㅃ, ㅆ, ㅉ].

Exemples :

먹고 → [먹꼬]
앉다 → [안따]
걷다 → [걷따]
세탁기 → [세탁끼]
반갑습니다 → [반갑씁니다]
학교 → [학꾜]
학생 → [학쌩]
국적 → [국쩍]
맥주 → [맥쭈]
깍두기 → [깍뚜기]
갑자기 → [갑짜기]
떡볶이 → [떡뽀끼]

Règle N°6 : Patalisation

Les consonnes finales ㄷ et ㅌ se prononcent respectivement [ㅈ] et [ㅊ] lorsqu’elles sont suivies par 이. 

Exemples :

굳이 → [구지]
맏이 → [마지]
해돋이 → [해도지]
같이 → [가치]
밭이 → [바치]
햇볕이 → [핻뼈치]
끝이 → [끄치]
닫히다 → [다티다] aspiration → [다치다] palatalisation

Règle N°7 : La prononciation de ‘ㅖ’

  • 예 se prononce toujours [ㅖ].
  • 례 se prononce toujours [례] bien qu’en pratique, les coréens prononce souvent [레] pour simplifier.
  • Dans les autres cas, ㅖ peut être prononcé [ㅔ] ou [ㅖ] indifféremment.

Exemples :

예절 = [예절]
예쁘다 = [예쁘다]

실례 = [실례] 
차례 = [차례]

혜택 →[혜택] ou [헤택]
시계 → [시계] ou [시게]
계산 → [계산] ou [게산]
핑계 → [핑계] ou [핑게]
계시다 → [계시다] ou [게시다]
계란 → [계란] ou [게란]

Règle N°8 : Variations de la prononciation de 의

의 est toujours prononcé [의] dans la première syllabe

Exemples :

의자 = [의자]
의사 = [의사]
의지 = [의지]
의문 = [의문]
의학 = [의학]

의 peut être prononcé [의] ou [이] à partir de deuxième syllabe

Exemples :

의의 → [의의] ou [의이]
회의 → [회의] ou [회이]
예의 → [예의] ou [예이]
거의 → [거의] ou [거이]

의 est prononcé [에] si 의 est utilisé en tant que particule de possession 

Par exemple, pour dire ‘la maison de Manon’ en coréen, on écrira ‘마농의 집‘ et on prononcera [마농에 집]

Exemples :

미영의 [에] 언니 = la sœur de Miyeong
제 누나의 [에] 남편 = le mari de ma grande sœur

늬, 씌, 틔, 띄, 희 se prononcent respectivement 니, 씨, 티, 띠, 히

Exemples :

무늬 → [무니]
하늬바람 → [하니바람]
띄어쓰기 → [띠어쓰기]
틔다 (=트이다) → [티다]
씌어 → [씨어]
희다 → [히다]
유희 → [유히]