6 techniques de mémorisation pour apprendre le coréen

Vous avez décidé de vous lancer dans l’apprentissage du coréen, et nous vous en félicitons ! Très vite, vous allez devoir développer des méthodes d’apprentissage et des techniques de mémorisation efficaces pour progresser avec régularité. N’hésitez pas à consulter notre précédent article « Comment apprendre le coréen ? » à ce sujet. Aujourd’hui, nous revenons plus précisément sur des outils et astuces pour favoriser votre mémoire, afin d’apprendre le coréen (presque) sans effort !

1 – Associez compréhension écrite et orale pour une meilleure mémorisation !

Apprendre le coréen est un défi linguistique particulier, puisque vous entrez dans une langue bien différente du français, en tous points : sonorités mais aussi calligraphie, structures de mots et de phrases… Mais ne vous effrayez pas pour autant, car vous pourriez être agréablement surpris par le coréen, sa logique hors pair et son côté doux et chantant !

Alors pour commencer, pour favoriser votre mémorisation de la langue coréenne, nous vous recommandons de toujours associer compréhension écrite et orale. Plus concrètement, il ne s’agit pas de s’entraîner uniquement à reconnaître les mots écrits, ni à vous familiariser à l’oral en écoutant quelques chansons. Non, pour entrer dans l’univers du coréen, travailler l’écrit et l’oral en même temps est primordial !

C’est pourquoi, sur Parlons coréen, vous pourrez, à chaque leçon, écouter tous les mots en coréen en cliquant sur leur version écrite. Votre cerveau s’habituera ainsi à mémoriser simultanément les sons et la calligraphie de chaque terme, ce qui est indispensable pour une langue qui n’utilise pas l’alphabet que vous connaissez depuis toujours.

2 – Prenez des notes entièrement personnalisées !

Quels que soient les supports que vous utiliserez dans votre apprentissage du coréen, nous vous conseillons de commencer un cahier de notes tout à fait unique et personnel. En effet, dès que vous apprenez un mot ou une phrase qui vous plaît ou vous concerne, notez-le ! Par exemple, supposons que vous soyez passionné de sport : essayez de faire grandir votre capacité à parler de vos sports préférés en coréen, au fur et à mesure de vos leçons.

Non seulement vous vous habituerez ainsi à écrire en hangeul, l’alphabet coréen, mais en plus, vous stimulerez les connexions naturelles de votre cerveau. En effet, apprendre le vocabulaire d’un domaine qui vous intéresse est plaisant et vous constaterez vite vos progrès. Pour reprendre l’exemple du sport, si vous voyez un match de football à la télévision dans les jours qui suivent l’apprentissage des mots « football », « ballon » ou encore « équipe », ces mots vous viendront sûrement à l’esprit d’eux-mêmes, si vous les avez notés dans votre cahier précédemment ! Et vous pouvez appliquer cette astuce à tous les domaines de votre choix, au fur et à mesure !

Il ne vous restera qu’à relire de temps en temps ce précieux cahier personnel de mémorisation, et vous vous constituerez bientôt une base solide de vocabulaire coréen !

3 – Jouez avec des « flash cards » partout, tout le temps !

Connaissez-vous le système des « flash cards » ? C’est très simple, l’idée est d’inscrire des mots de vocabulaire sur des cartes, avec au recto le mot en français (ou même une image qui le représente), et au verso le mot en coréen.

Pur outil de mémorisation, le but est de trouver le mot coréen (ou inversement) de l’autre côté de la carte avant même de la retourner… et de recommencer inlassablement jusqu’à ne plus faire d’erreurs ! Pour cela, nous vous conseillons de travailler par thématique, avec une dizaine de mots à réviser dans chaque thème ! Et parce qu’on adore vous aider à développer ces méthodes d’apprentissage, nous vous avons préparé des flash cards à imprimer dans notre rubrique « Vocabulaire » !

4 – Testez-vous, et n’oubliez pas de faire des erreurs !

Cela vous semble étrange ? Pourtant, s’il s’agissait de faire toujours « sans-faute », les professeurs seraient inutiles ! Les erreurs stimulent une mémorisation ciblée et personnelle… à condition de les accepter ! En effet, si vous prenez l’habitude de vous tester dès que vous sentez que vous avez assimilé une leçon, vous allez pouvoir ancrer vos acquis dans votre mémoire… et donner une seconde chance précieuse à tous vos « non-acquis » !

Vous l’avez peut-être déjà compris, mais lors de vos tests ou évaluations, le plus important n’est ni le moment du test en question, ni votre résultat… Mais bien de lire les corrections, voire de noter vos erreurs pour pouvoir y revenir dans les jours suivants ! Au lieu de concentrer toute votre attention sur ce que vous maîtrisez déjà, vous avancerez ainsi plus vite dans la mémorisation d’un vocabulaire toujours plus riche ! Sur Parlons coréen, vous trouverez un test à la fin de chaque leçon, à utiliser à volonté !

5 – Exprimez-vous et chantez : l’une des meilleures techniques de mémorisation !

Revenons à votre petit cahier personnel, dans lequel nous vous conseillons de noter les expressions de coréen qui vous plaisent le plus. Et si vous alliez plus loin dans votre démarche ? On vous le disait, lier l’écrit et l’oral est essentiel pour une bonne mémorisation de la langue coréenne.

Alors, reprenez votre cahier et entraînez-vous à dire toutes ces expressions précieuses à voix haute ! Vous pouvez même inventer des petites histoires avec celles-ci, même si elles n’ont pas beaucoup de sens, et les lire ! N’hésitez pas à vous enregistrer, ce sera un excellent moyen de vous auto-évaluer, et de continuer à travailler votre mémorisation en devenant votre meilleur professeur !

Et si vous êtes prêt à passer au niveau supérieur : chantez ! Oui, chantez ces paroles et expressions que vous avez écrites, soit sur un air connu, soit en inventant une mélodie pour les plus créatifs ! Vous pouvez aussi apprendre par cœur des chansons de groupes coréens (après les avoir traduites et comprises, bien sûr !) et les chanter à tue-tête sous la douche ! Et si la technique vous paraît ridicule, faites-nous confiance, c’est pourtant l’une des meilleures pour progresser efficacement et mémoriser durablement !

6 – Pour les plus visuels : créez vos codes couleurs et développez votre intuition !

Une dernière petite astuce de mémorisation pour ceux d’entre vous qui sont très « visuels ». Si vous choisissez d’imprimer les cours que nous vous mettons à disposition en PDF, ou si vous travaillez avec vos propres prises de notes, ou d’autres supports écrits, mettez-y de la couleur !

En effet, lire des pages et des pages en noir et blanc peut-être très fastidieux, et surligner des expressions ou des titres en couleur rendra les révisions plus attractives… Mais mieux encore : sans même vous en rendre compte, votre cerveau viendra assimiler ces leçons bien plus facilement. En effet, si vous conservez toujours le même code couleurs mois après mois (à vous de le créer comme bon vous semble !), alors il ne vous faudra plus qu’un coup d’œil sur une page pour savoir instinctivement ce qu’elle contient lors de vos révisions ! Essayez, et vous verrez : bientôt, vous visualiserez où est inscrite telle ou telle expression dans l’une de vos pages !

On espère vraiment que cet article vous motivera à développer les astuces de mémorisation qui vous correspondent pour votre apprentissage du coréen ! Bien sûr, la régularité et la persévérance restent des clés essentielles dans ce nouveau défi. En effet, le cerveau est comme un muscle, et il demande un entraînement quotidien, ou presque, pour développer de nouvelles connaissances et compétences. Quant à l’apprentissage d’une langue, quelle qu’elle soit, c’est une entreprise de longue haleine, qui demande un investissement dans le temps, avec des progrès réguliers et satisfaisants à constater à chaque étape !

Et vous, quelles sont vos techniques de mémorisation et d’apprentissage préférées ?

Partagez cette publication !

2 Commentaires

    1. Bonjour Kristel,

      Merci pour ton commentaire.
      Nous sommes de la région Normande, malheureusement nous ne connaissons pas bien les possibilités pour apprendre le coréen en région parisienne (C’est pour ça que nous proposons une plate-forme accessible de partout !)
      Éventuellement, tu peux faire un tour sur des groupes Facebook pour trouver ton bonheur.

      Bon apprentissage !

Merci d'utiliser ce formulaire uniquement pour des questions en lien avec le cours de cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.