Le cinéma coréen est de plus en plus réputé à travers le monde, notamment grâce au travail de réalisateurs comme Park Chan-wook ou Bong Joon-ho. Alors nous avons le plaisir de vous proposer ici notre sélection de 10 films coréens qui nous ont particulièrement plu ! À voir en VOST de préférence, pour progresser en coréen tout en se divertissant ! Vous le constaterez, il y en a pour tous les goûts !

1 – Parasite (2019)

Un chef-d’œuvre adulé et une intrigue exceptionnelle…

Bong Joon-ho signe avec Parasite un thriller parmi les plus grands du cinéma, non seulement coréen, mais mondial ! D’abord Palme d’Or du Festival de Cannes en 2019, à l’unanimité du jury, il rafle ensuite 4 Oscars en 2020, parmi lesquels l’Oscar du meilleur film, une première pour un film en langue étrangère ! Sur fond de comédie sociale sombre et moderne, l’intrigue voit se mêler une famille pauvre à une famille riche quand le fils de la première parvient à s’introduire comme prof d’anglais chez la seconde… La série d’événements qui s’enchaîne comme un destin inéluctable vous tient en haleine jusqu’au dénouement final… À découvrir absolument !

 ©©The Jokers

2 – Old Boy (2003)

Un thriller qui a conquis le monde

Ce film coréen est devenu une véritable légende, récompensée au Festival de Cannes par le Grand Prix du Jury. Cette œuvre de Park Chan-wook vous entraîne dans une intrigue insoutenable… C’est en fait le second volet d’une trilogie sur le thème de la vengeance, et un film coréen à ne pas manquer (mais à regarder le cœur bien accroché) ! Un homme se retrouve séquestré pendant 15 ans, durant lesquelles la télévision lui apprend le meurtre de sa femme, dont il est le suspect numéro 1… Sa libération n’est que le début d’une épopée sombre, violente, trépidante mais pleine de sens, voire d’un romantisme profond… À savoir, l’histoire est issue d’un manga japonais, lui-même très inspiré du Comte de Monte-Cristo, d’Alexandre Dumas !

3 – Le Bon, la Brute et le Cinglé (2008)

L’univers du western façon coréenne ! 

Si vous aimez l’œuvre de Tarantino et les westerns, précipitez-vous ! On vous promet que vous passerez un excellent moment grâce à ce film coréen de Kim Jee-woon, qui rend un véritable hommage à cet univers ! L’histoire se déroule il y a un siècle en Mandchourie, une région d’Asie du Nord-Est, et met en scène des personnages hauts en couleurs, le Bon, la Brute et le Cinglé, qui s’affrontent pour une mystérieuse carte… Une traque endiablée, rythmée, décalée, avec une bande son excellente ! À savourer !

4 – JSA (Joint Security Area) (2000)

L’amitié dans la tourmente militaire en Corée…

Park Chan-wook, le réalisateur de Old Boy, a d’abord été révélé en 2000 dans JSA (Joint Security Area). Ce film coréen d’exception se consacre à la division violente entre Corée du Nord et du Sud. Cette intrigue militaire, à la réalisation très maîtrisée et pleine de suspense, met à l’honneur des liens d’amitié humaine intenses dans une situation dramatique extrême. Un excellent moyen de découvrir l’un des plus grands réalisateurs coréens et d’être sensibilisé à une facette difficile de l’histoire de la Corée, séparée en deux nations dans un vrai climat de guerre.

5 – Memories of Murder (2004)

Un film policier coréen au suspense insoutenable

Un scénario efficace et captivant mis en scène d’une main de maître par Bong Joon-ho… Memories of Murder s’inspire d’un fait divers des années 80 et se déroule dans la province de Gyunggi, en Corée du Sud. Deux policiers enquêtent désespérément suite à une série de meurtres qui sévit sans relâche et tétanise les habitants… L’absence d’indices et les divergences entre les deux agents rendent ce thriller insoutenable… À découvrir dans sa version restaurée de 2017.

6 – Ivre de femmes et de peinture (2002)

Plongée dans l’histoire artistique coréenne…

Ce drame historique coréen réalisé par Im Kwon-taek nous fait découvrir la biographie d’un peintre coréen connu sous le nom d’Owon, de son vrai nom Jang Seung-Ub (1843 – 1897). Ce film nous plonge dans la culture coréenne de la fin du XIXème siècle à travers l’histoire de cet artiste devenu célèbre grâce à sa maîtrise de la peinture… Mais aussi connu pour sa vie excentrique et libertine, rythmée par les verres d’alcool…

7 – Dernier train pour Busan (2016)

Un délicieux film d’horreur coréen !

Un film coréen de Yeon Sang-ho sorti en 2016, avant le début de la pandémie mondiale, et qui a de quoi nous faire relativiser le coronavirus ! En effet, le virus qui sévit dans ce film et plonge la Corée du Sud en état d’urgence transforme ses victimes en zombies meurtriers ! L’horreur à la coréenne et un film de zombie toutefois non dépourvu d’une critique sociale et de messages humains forts, à découvrir dans l’action palpitante de cette course poursuite dans le KTX, le train express coréen !

8 – Frères de Sang (2004)

Un film de guerre coréen extrêmement touchant…

L’histoire de deux frères à Séoul, en Corée du Sud, qui voient leur modeste destin remis en cause lorsque la guerre éclate en 1950… Un film coréen qui nous plonge au cœur de l’histoire du pays et nous permet de suivre deux personnages touchants dans un réalisme troublant. Une émotion qui reste bien présente après les dernières minutes du film grâce au travail grandiose du réalisateur Kang Je-gyu, qui rend un bel hommage à son pays.

9 – Printemps, été, automne, hiver… et printemps (2003)

Les saisons et le bouddhisme

Voici une belle comédie dramatique dans notre sélection de films coréens, qui vient illustrer la philosophie bouddhiste chère à une grande partie de la population coréenne dans un décor magnifique. Kim Ki-duk a tourné ces images dans la réserve naturelle de Jusan, et nous embarque dans un univers déconnecté, permettant de se recentrer sur des sentiments tellement purs et tellement humains… Une lenteur qui permet de faire une pause dans la frénésie des films d’action, thrillers, etc. !

10 – J’ai rencontré le diable (2011)

Sombre, glaçant, sanglant… mais grandiose !

Ce film coréen n’a pas laissé le public français indifférent puisque c’est au Festival du Film Fantastique de Gérardmer qu’il est encensé par la critique en 2011. Ce thriller psychologique diabolique de Kim Jee-woon met en scène la vengeance terrible d’un homme, agent des services secrets, suite au meurtre de sa fiancée enceinte. Le basculement violent d’un homme profondément blessé et les failles d’un système policier remis en question…

Et vous, quels sont vos films coréens préférés ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *